The Degrees of Separation that Bring Us Together





Du 10 au 25 mars

Facilité par India-Lynn Upshaw-Ruffner

Lieu:
Pierre François Ouellette Art Contemporain, 963 Rue Rachel Est

Artistes:

Kimberly Orjuela | Community” and “Going with the flow
Roxy Boyle | The Guarantee Building
Darius Long Yin Yeung | Dichotomy & 2019
Em Laferrière | I am not a rock, Rock, Moon Landing, Untitled (all part of Contrast, an ongoing series from 2021
Quang Hai Nguyen | In these eyes lie an endless ocean
Barbara Reddick | Basking




Quels sont les degrés de séparation entre nous en tant que spectateurs, artistes, amis ou étrangers?

Un degré décrit les quantités, les niveaux ou l’étendue pour lequel quelque chose a lieu.

Globalement, chacun d’entre nous peut être connecté à un autre malgré le nombre de degrés qui nous séparent.

Les artistes qui participent à cette exposition abordent leurs relations avec ces degrés de séparation, et comment ils naviguent la complexité de ces relations. Ces artistes illustrent le pouvoir de connexion tout en révélant l’aspect difficile et inconfortable qu’apporte cette reconnection avec leurs cultures et leurs identités. L’exploration de l’art traditionnel Colombien comme médium permet de redécouvrir l’histoire culturelle de ce pays à travers la céramique en combattant l’effaçage de cet art ancien. À travers une perspective de la diaspora vietnamienne, le processus d’introspection se dénoue par la photographie. L’enquête pour le sentiment d’appartenance pour notre artiste de Hong Kong, existe perché entre des influences occidentales et orientales. Nos artistes en partenariat cherchent du réconfort chez leurs voisins et leurs amis en temps d’isolation, et explorent leurs expériences à travers les médias de peinture et de photographie.

Le sentiment d'être simultanément détaché et connecté s’écoule à travers chaque œuvre dans cette exposition. Tous les artistes sont d’origine mixte ou ont des identités intersectionnelles. Les circonstances de la pandémie ont exacerbé l’hybridité de tous ces artistes, et ont amplifié les degrés de séparation dans le cadre de leurs identités. Ils utilisent leur pratique artistique pour créer un espace pour eux-mêmes dans un monde d’isolation, d’incertitude, de fluctuation et d’adaptation, offrant des espaces aux spectateurs pour faire de l’introspection et pour contempler les degrés de séparation dans leurs vies.

Nos degrés de séparation offrent la possibilité d’imaginer un monde où nous sommes tous voisins quel que soit notre nationalité, notre ethnicité, notre religion, notre genre, notre orientation sexuelle, ou n’importe quel autre facteur qui pourrait nous diviser. Découvrez les thèmes de reconnection et de célébration avec de diverses cultures, le concept de famille choisie, et la déconnexion avec soi ou avec sa culture à travers cette exposition.